Le massage des bébés


Activités et jeux / 26 janvier 2019

Osez masser vos bébés, ils adorent ça !

Offrez-vous une petite parenthèse de douceur, de complicité et de tendresse dans ce monde de couches et de stress.

Note pour la suite, le terme massage ne désigne pas le massage thérapeutique kinésithérapique réservé aux kinésithérapeutes.

Depuis que le P’tit Chat est né, nous le massons presque tous les jours. En général, ça a lieu après le bain comme ça la pièce est bien chaude et ça évite de devoir encore une fois le déshabiller et l’habiller, ce qui n’est pas forcément une partie de plaisir…

Pourquoi faire des massages : Quand vous massez votre bébé, vous allez l’aider à construire son schéma corporel en délimitant son enveloppe corporelle, ses contours, vous allez stimuler ses perceptions tactiles. Le toucher est un sens très développé chez le nouveau-né par rapport à la vue par exemple. Un petit massage l’aide à réguler son tonus et apaise ses tensions. Cela peut également soulager les maux des tout-petits comme la constipation ou les coliques.

Bon et si vous n’êtes toujours pas convaincus, sachez que masser son bébé lui fait secréter de l’ocytocine, l’hormone de l’amour, qui favorise le lien d’attachement avec vous (et le truc génial c’est que vous en sécrétez aussi, allez hop tournée généraleee !).

Quelques astuces:

  • Pour faciliter le transit intestinal (en cas de constipation ou de coliques) massez avec la main à plat le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • Pour apaiser bébé, vous pouvez faire un petit temps de relaxation induite par respiration, c’est à dire que vous prenez votre enfant sur votre ventre (lui sur le dos ou ventre à ventre) et vous faites quelques respirations abdominales forcées en inspirant bien profondément par le nez et en expirant par la bouche. Votre bébé se calquera sur vos respirations ce qui l’apaisera. Selon le poids de l’enfant c’est aussi possible de le faire en s’allongeant simplement à côté de lui. C’est une méthode que nous utilisons quand le P’tit Chat a du mal à dormir.
  • Les mouvements peuvent être répétés 3-4 fois.
  • Souvent lorsque je le masse, je lui chante des chansons ou bien j’énonce les parties du corps que je masse parce que les bébés aiment qu’on leur parle et puis histoire de l’aider à construire ce fameux schéma corporel.

Quelques préconisations:

  • Entreprenez le massage si vous avez du temps et que cela vous fait plaisir, on chasse le stress et les soucis.
  • La pièce doit être à minimum 25 degrés.
  • Commencez par une séance de 5-10 min puis selon si bébé apprécie vous pouvez augmenter la durée au fur et à mesure. Mais attention qu’il ne se refroidisse pas si le massage dure longtemps.
  • Préférez utiliser des huiles bio. Et comme la prudence est de mise avec nos têtes blondes, évitez les huiles de fruits à coque genre amande douce qui est controversée. Pour le P’tit Chat, on utilise l’huile de pépin de raisin, c’est top, ça pénètre bien et c’est bon pour les peaux sensibles.
  • Frottez bien vos mains huilées pour les réchauffer avant de commencer.
  • N’exercez pas de pressions trop fortes. D’ailleurs un simple toucher enveloppant peut faire un très bon massage.
  • Il est très important de faire un massage complet, n’oubliez pas un côté, ça n’est pas hyper contenant. On masse par symétrie (bras G/ bras D, jambe G/jambe D).
  • Certains bébés n’apprécient pas trop les massages, ça arrive … dans ce cas rabattez-vous sur votre compagnon ou sur le chat. Non mais sans rire, il vaut mieux ne pas forcer les choses et re-proposer un petit moment massage dans quelques temps.

Le coin lecture :

Il y a le traditionnel livre Shantala, un art traditionnel, le massage des enfants de Frédérick Leboyer, qui explique la méthode de massage ayurvédique des bébés. Un incontournable pour le massage Shantala.

Perso, j’ai celui de Vimala McClure, Le Massage des bébés, qui est super avec différents types de massages.

Et n’oubliez pas que le plus important c’est de passer un bon moment avec bébé, donc si vous êtes trop angoissé à l’idée de le masser, ne vous forcez pas.

Et puis, il existe tout un tas de formations ou initiations aux massages pour bébés. Donc vous pouvez aussi passer par une formation pour voir les gestes et pratiquer sous l’oeil aguerri du formateur. Du coup, choisissez un bon formateur car il y a à boire et à manger (essayer de savoir ses formations, sa pratique, le bouche à oreille peut être un indicateur…). De la pratique guidée permet souvent de se rassurer et de donner les bases des gestes pour oser se lancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *